30 avril 2018

Un nouveau MIFO pour la communauté

Retour aux communiqués

ORLÉANS, le 30 avril 2018 — À l’aube de son 40e anniversaire, le Mouvement d’implication francophone d’Orléans (MIFO) est fier d’annoncer qu’il entreprend le plus important chantier de sa belle histoire : revitaliser et agrandir ses espaces en construisant un tout nouvel édifice.

Le projet, évalué de manière préliminaire à 14 M$, vise plus précisément à construire un nouvel édifice sur l’espace de stationnement actuel de la rue Carrière en passant d’une superficie d’environ 14 000 pi2 à un peu plus de 40 000 pi2.

« Le MIFO a connu une croissance de 187 % en 10 ans et une augmentation de son budget de plus de 50 % en 5 ans », avance Trèva Cousineau, présidente du MIFO. « Depuis 2011, l’équipe du MIFO réalise les étapes nécessaires à la poursuite de sa mission, entre autres, en offrant un lieu pratique et rassembleur à la hauteur des besoins grandissants des francophones et francophiles de l’est d’Ottawa. »

Malgré des investissements continus, la désuétude de l’édifice et des installations actuelles qui datent de 1985, empêche l’organisme de réaliser adéquatement son mandat et freine sa croissance.

NOUVEAUX ESPACES

Ce projet d’infrastructure aura des effets positifs et tangibles pour la communauté existante du MIFO et lui permettra d’attirer davantage de francophones et de francophiles cherchant à s’épanouir à travers les arts, la culture et les loisirs tout en améliorant leur connaissance du patrimoine local.

Les nouveaux espaces prévoient l’ajout d’un gymnase, de salles polyvalentes et de locaux pour la création artistique ainsi que des espaces pour la Société franco-ontarienne du patrimoine et de l’histoire d’Orléans (SFOPHO) et le Théâtre du Village d’Orléans.

FINANCEMENT CONFIRMÉ

La Province de l’Ontario a déjà annoncé un investissement de 4,2 M$ et la Ville d’Ottawa a, quant à elle, sécurisé un premier montant de 529 000 $ pour le projet. Le dossier suit son cours auprès de l’ensemble des paliers gouvernementaux et l’organisation s’attend à ce que le financement public soit entièrement confirmé d’ici un an.

Le MIFO procédera avec la première pelletée de terre au printemps 2019 uniquement si l’ensemble des fonds publics attendus sont confirmés. Le MIFO s’engage à tout mettre en œuvre pour que cet objectif soit atteint et est confiant de la collaboration des différents paliers gouvernementaux. En somme, tout est favorable pour que le MIFO puisse réaliser ses objectifs et ainsi être à la hauteur de ses aspirations.

CITATIONS

« Le gouvernement du Canada a un rôle à jouer avec les autres paliers de gouvernement, et la communauté pour la réalisation de ce projet incontournable pour l’avenir de la francophonie à Orléans. Le MIFO a fait ses preuves et mérite que son projet de construire un nouvel édifice se concrétise. »
Andrew Leslie, député fédéral (Orléans)

« Les engagements pris envers la culture et les collectivités francophones changent la donne. Grâce aux efforts de la province, des installations comme celles du MIFO pourront offrir d’excellents programmes et créer des centres qui multiplieront les possibilités, favoriseront l’apprentissage et apporteront des bénéfices sur le plan culturel pour la communauté francophone d’Orléans et de la région d’Ottawa. »
Marie-France Lalonde, députée provinciale (Ottawa–Orléans)

« Le MIFO joue un rôle essentiel dans le développement de la communauté francophone de l’est d’Ottawa depuis près de 40 ans. Nous voulons voir continuer cette croissance, afin que nos résidents puissent s’épanouir en français dans leur communauté à tous les jours. C’est pourquoi je suis fier de la contribution initiale de la Ville à ce projet bâtisseur de l’avenir de notre communauté francophone. »
– Jim Watson, maire, Ville d’Ottawa

« Le Programme de partenariats communautaires pour les grands projets d’immobilisations de la Ville d’Ottawa ainsi que les fonds contribués par les autres paliers gouvernementaux, permettra au MIFO d’enrichir son apport culturel à la communauté francophone et francophile d’Orléans. Je suis fier de représenter un Quartier qui se dote d’une ressource culturelle si merveilleuse.»
Jody Mitic, conseiller du quartier Innes

« En tant que conseiller municipal et Maire suppléant, je suis heureux d’apprendre que la Province sera un partenaire pour la revitalisation de l’espace du MIFO et je suis fier d’appuyer ce projet pour la communauté francophone d’Orléans. »
Bob Monette, conseiller du quartier Orléans

« Depuis quatre décennies, le MIFO a su combler les besoins artistiques, culturels, sociaux et éducatifs des francophones de la communauté d’Orléans. Le MIFO va continuer de jouer un rôle vital dans la vie culturelle de notre communauté pour les années à venir. »
Stephen Blais, conseiller du quartier Cumberland

« La SFOPHO se réjouit du financement de 4,2 millions de dollars accordé par le gouvernement de l’Ontario au MIFO pour appuyer les travaux de rénovation et d’agrandissement, à l’aube du 40e anniversaire de l’organisme. À titre de futur résident du nouvel édifice, la SFOPHO est convaincue que ces nouveaux espaces modernes et agrandis tant attendus renforceront grandement les efforts de mise en valeur du patrimoine et de l’histoire d’Orléans auprès de la communauté francophone et francophile locale actuelle, et aussi auprès de l’ensemble des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes de la génération montante.
Nicole Fortier, présidente de la Société franco-ontarienne du patrimoine et de l’histoire d’Orléans (SFOPHO)

« Il est grand temps que le MIFO se dote d’un lieu de rassemblement culturel francophone adéquat afin de répondre aux besoins grandissants de ses usagers.  Il y a 33 ans, le Théâtre du village d’Orléans naissait grâce à cet établissement et il se réjouit de savoir que le MIFO pourra bientôt mieux respirer dans des locaux dignes de ses aspirations! »
Pierrette Boisvert, présidente du Théâtre du village d’Orléans

À PROPOS DU MIFO

Le MIFO est un centre pluridisciplinaire vivant, dynamique et audacieux qui offre une variété de programmes et de services en français dans les domaines artistiques, culturels, éducatifs et communautaires. Comptant plus de 300 employés et 33 000 utilisateurs, le MIFO figure parmi les plus grands organismes francophones de l’Ontario.

Services à l’enfance et à la jeunesse

  • Services de garde préscolaires et parascolaires
  • Camps de jour et journées pédagogiques

Activités récréatives et sportives

  • Cours et activités pour enfants, adolescents et adultes
  • Programmation spéciale pour personnes de 50 ans et +

Arts et culture

  • Spectacles
  • Cinéma
  • Galerie d’art
  • École de musique

RENSEIGNEMENTS

Joëlle Drouin
Directrice du marketing et des communications
613 830-6436 poste 238 | [email protected]