Comment se trouver une agence

Les agences artistiques sont payées par les artistes pour leur rendre des services déterminés dans une entente verbale ou écrite en échange d’un montant déterminé (souvent une commission qui se situe entre 10 % et 15 %). Les agences permettent aux artistes de continuer à travailler sur leur art pendant qu’elles trouvent les opportunités pour le partager.

DESCRIPTION DU TRAVAIL DE L’AGENT

Selon l’Union des artistes (UDA) : « L’agent s’occupe de gérer la carrière d’artistes ou de groupes artistiques dans un domaine particulier du spectacle (cinéma, théâtre, musique, danse, etc.). À cette fin, il représente les artistes auprès des divers intervenants de l’industrie afin de les faire connaître, de leur procurer des engagements professionnels, de négocier leurs cachets et les modalités de leurs contrats. Il s’occupe également de tous les arrangements entourant la publicité, les relations avec les médias, les événements promotionnels, l’horaire de travail et conseille les artistes sur toute question relative à leur image publique et à leur carrière. Il doit avoir de nombreuses relations dans le milieu artistique et médiatique et veille à se tenir à l’affût de tous les projets de production en préparation afin d’amener aux artistes qu’il représente des occasions d’engagement. »

COMMENCER PAR SOI-MÊME

Les agents d’artistes sont à la recherche de personnes passionnées, créatives et qui ont un minimum d’expérience dans le domaine. En tant qu’artiste, se perfectionner et se créer un réseau de professionnels des arts de la scène est possible grâce à de nombreux événements et initiatives. Les marchés de spectacles, les festivals et les concours sont un bon moyen de rencontrer des artistes bien ancrés ou de nouveaux talents frais avec qui on peut faire avancer sa carrière. Bref, il faut s’entourer des bonnes personnes qui sauront nous appuyer pour se lancer dans le domaine.

Rien de mieux pour acquérir de l’expérience dans les arts de la scène que d’être, justement, sur une scène. Afin de s’assurer que son matériel est à point, il faut être capable de le présenter et d’observer son public pour bien comprendre l’effet que l’on a sur lui. La meilleure pratique est certainement lorsqu’il y a des spectateurs devant soi qui n’hésiteront pas à faire des commentaires qui sauront être constructifs. Cette expérience de scène permettra à l’agent de voir à quel point c’est votre passion.

ÊTRE PRÉSENTS SUR LES MÉDIAS SOCIAUX

Pour faire connaître son talent par d’autres personnes que sa famille et ses amis, les médias sociaux deviennent une arme impressionnante. Il n’est pas rare aujourd’hui d’entendre qu’un artiste s’est fait découvrir grâce à YouTube! Les médias sociaux permettent non seulement de partager son talent, mais aussi de créer une relation de qualité avec son public. Les utiliser de façon professionnelle peut vous aider à créer des contacts dans l’industrie et vous connecter à diverses agences pour mieux les connaitre. La liste des médias sociaux est longue : il faut choisir ses préférés et les utiliser adéquatement. L’un d’entre eux qui fut créé spécifiquement pour la musique est BandCamp : les artistes peuvent y vendre (ou donner) leurs chansons. Des personnes de partout dans le monde y découvrent des artistes émergents. La création d’un site web pourra suivre et regrouper toutes les informations concernant sa carrière.

CONSTRUIRE SON DOSSIER DE PRESSE

Un dossier de presse bien structuré avec un visuel créatif saura retenir l’attention des agents et des journalistes. Il servira de référence pour bien connaître votre carrière. Il ne s’agit pas d’une plateforme promotionnelle, mais bien d’un document qui offre une information complète et précise. Les dossiers de presse peuvent inclure plusieurs éléments, mais certains d’entre eux sont essentiels pour un artiste.

  • Une page de présentation qui partage l’information de l’émetteur (donc soi-même) et le thème du dossier.
  •  Une biographie bien écrite permettra aux agents d’apprendre rapidement d’où vous venez, quelles sont vos passions et quel est votre parcours. On peut y lister ses études, sa participation à divers événements ou tournées, ses collaborations, ses projets.
  • Des photos professionnelles ainsi que les divers éléments de son identité visuelle (p.ex. logo)
  • Une revue de presse d’articles écrits par des journalistes culturels et qui montrent la qualité de votre travail.
  • Un CD, un DVD, une clé USB ou des liens web vers ses performances ou son visuel.
  •  On peut ajouter des annexes au dossier de presse. L’une d’entre elles pourrait par exemple être une liste incluant son site web et ses médias sociaux.

Il est bien d’en avoir des copies papier à donner ainsi qu’une version accessible en ligne. Il est important que le dossier de presse ait un style approprié, mais intéressant et surtout, soit concis.

FAIRE SES RECHERCHES

Il peut être difficile de choisir une agence : certaines d’entre elles sont dédiées à un domaine particulier ou se concentre plutôt vers un certain type d’artiste. Il ne faut pas hésiter à se renseigner sur plusieurs agences et à demander aux professionnels dans son réseau qui les représente. Faire une recherche sur le web permettra de former une liste d’agences facilement. Assurez-vous aussi que ces agences sont légitimes et qu’elles sont performantes. En vérifiant la liste des artistes qu’elles représentent déjà on se donne une bonne idée du travail qu’elles ont fait.

Pour commencer sa recherche sur le domaine, voici quelques sites web à consulter qui présentent des listes non exhaustives de diffuseurs, de réseaux de diffusions, d’organismes aux services des arts, d’artistes en vitrine ou nomination à certains événements, de producteurs, d’agences…

ÉTABLIR UNE RELATION AVEC UNE AGENCE OU UN AGENT

Il est important de rencontrer son nouvel agent pour s’assurer qu’il est possible d’établir une relation de confiance avec lui et qu’il est réellement intéressé par votre carrière. L’agent sera la personne qui trouvera vos contrats alors il est important de bien lui expliquer ce que vous cherchez pour qu’il puisse vous conseiller adéquatement sur vos choix artistiques. Bref, l’agent doit croire en ce que vous faites!

<<  Retour