Skip to contentSkip to navigation
Nouvelles
Les aventures de capitaine Tanya et son équipage de bambins

Les aventures de capitaine Tanya et son équipage de bambins

Lorsqu'on entre dans le centre éducatif préscolaire du MIFO à l’École élémentaire catholique Saint-Joseph d’Orléans, on est tout de suite accueilli par les sourires de l’éducatrice Tanya et ses collègues.

Tanya est native d’Orléans et joint l’équipe du MIFO en 2009. À ses débuts, alors qu’elle était toujours à l’École secondaire catholique Garneau, elle fait du bénévolat et devient par la suite animatrice dans les services de garde parascolaires. Elle continue son parcours en faisant des études à l’Université d’Ottawa en lettres françaises pour devenir enseignante, mais se rend compte qu’elle préfère travailler avec les tout-petits en centre éducatif. Dix ans plus tard, elle complète aujourd’hui un programme d’études collégiales à La Cité en éducation en service à l’enfance pour continuer de travailler auprès des bambins (15 mois à deux ans et demi).

Enseigner les bases de la vie

«J’aime beaucoup le groupe d’âge avec lequel je travaille quotidiennement. Les bambins sont le groupe que je préfère», explique Tanya. «J’aime les voir apprendre tous les jours. Mon travail, c’est vraiment de leur enseigner les bases de la vie, par exemple comment travailler, socialiser et vivre ensemble. J’aime avoir un impact dans leur vie. Par la suite, ils peuvent voler de leurs propres ailes.»

Tanya a travaillé fort pour que le local dans lequel ses petits matelots grandissent soit unique et ludique. Des voiliers avec les visages des enfants aux mobiles en bois sec ou des nœuds en grosse corde à la pagaie de la «capitaine Tanya» : tout est placé pour donner l’impression qu’on entre dans un bateau de gentils pirates. Inspirée par les idées des bambins qui ont eux aussi participé à la création des décorations, cette capitaine-éducatrice hors pair a imaginé un lieu sécuritaire et rempli de créativité.

Collaborer avec les parents

Tanya travaille à former des relations fortes avec les parents dès l’arrivée de ses nouveaux matelots. Elle précise : «La clé pour avoir une bonne relation parent/éducatrice est d’être chaleureux. En début d’année, les parents ne sont pas certains où ils amènent leur enfant, alors il faut créer une relation de confiance. Tu dois prendre le temps de les écouter, de comprendre leur bagage, de savoir ce qu’ils recherchent, de connaître leurs valeurs. Cette confiance est très importante pour le futur, car ça me permet de créer une constance entre la maison et le service de garde.»

Et si Tanya est bien la capitaine du groupe de bambins, elle n’est pas la seule à diriger le bateau des services à l’enfance et à la jeunesse du MIFO à l’ÉÉC Saint-Joseph d’Orléans. «Nous sommes une équipe d’éducatrices passionnées et nous sommes là pour les enfants. Nous souhaitons faire une différence pour eux. Nous sommes une famille qui veut les outiller», conclut-elle.

Dans les services de garde préscolaires et parascolaires du MIFO, on accompagne les enfants dans leurs apprentissages et on aime les voir grandir. On s'inspire des tout-petits et des plus grands au quotidien pour offrir ce qu’il y a de meilleur à la jeunesse d’ici.